Chiara Pizzinato

Chiara Pizzinato

Avec le nouveau kit de logiciel DesignWorks, BERNINA enrichit l'univers de la couture et de la broderie avec trois nouvelles techniques. PaintWork, CrystalWork et CutWork permettent d'appliquer très simplement toute sorte d'images, motifs et formes en utilisant de la peinture pour tissu, des strass ou des effets de découpe. Avec la créatrice italienne Chiara Pizzinato, BERNINA a conçu une collection de robes décorées avec DesignWorks. Elles ont été présentées lors d'un défilé de mode à l'occasion des rencontres européennes de patchwork à Sainte-Marie-aux-Mines en France.

«J'adore les tissus.»

« J'adore les tissus » déclare Chiara Pizzinato. Pour la designer, qui possède un master en sciences de l'environnement, et a travaillé plusieurs années pour une entreprise hydraulique dans le secteur naval, la création textile doit saisir aussi l'opportunité de montrer la nature à l’œuvre. Depuis 2002, elle crée des collections High Fashion et des accessoires, dont les textures naturelles, influencées par son parcours personnel, sont la parfaite expression de son parti pris artistique.  Le logiciel DesignWorks lui a ouvert de nouvelles possibilités. « Le logiciel DesignWorks est d'une importance capitale pour moi. Il me permet de transformer un simple tissu en une toute autre étoffe. »

Assistée par une équipe BERNINA, Chiara Pizzinato a réalisé neuf robes pour le défilé de mode de Sainte-Marie-aux-Mines. Elle a utilisé pour cela les trois techniques DesignWorks en les combinant de différentes façons. La collection DesignWorks a nécessité environ six mois de travail. De cette collaboration est née une robe fourreau ornée d'applications en forme de feuilles d'arbre des pagodes, dessinées grâce à PaintWork, découpées par CutWork, puis positionnées et rehaussées avec des broderies. Une robe d'été blanche, d'une finesse à fleur de peau, se pare de motifs surdimensionnés tracés dans des nuances de rouge et de violet avec PaintWork. Au dos d'une robe en soie se déploie un arbre généalogique peint et richement brodé, dont les racines semblent s'enfoncer jusqu'au bas de l'ourlet. Sur une robe de cocktail sombre, on peut voir des cascades de fleurs en strass. « Les résultats sont incroyables » affirme Chiara Pizzinato à l'occasion du défilé de mode. Le public est du même avis : le défilé s'est tenu trois fois par jour durant trois jours – toujours à guichets fermés.

Née en 1961, Chiara Pizzinato effectue des études de Sciences Naturelles à l'Université à Padoue. Elle est titulaire d'un master en Sciences Environnementales à la Fondation Universitaire Luxembourgeoise en Belgique, puis travaille dix ans pour une entreprise hydraulique. Elle commence à s'intéresser au traitement du textile après avoir suivi un cours de patchwork. En 2002, elle fonde l'entreprise « Le Tessiture » et crée depuis lors des pièces de mode et des accessoires faits mains, qui associent sa longue histoire familiale et ses connaissances botaniques avec son flair artistique. En 2003, Chiara Pizzinato remporte le concours « World Quilt Textile » organisé dans l’État du Michigan. En 2005, ses œuvres sont exposées au Musée d'Art Contemporain de Shanghai. Aujourd'hui elle vit et travaille à Trévise. Ses marques s'appellent Chiara Pizzinato (High Fashion) et Chiarindi (Prêt-à-porter).