La gamme complète des machines à quilter BERNINA

Vous êtes une fan de quilt ou souhaitez le devenir? Vous trouverez ici la machine à coudre et à quilter BERNINA idéale pour répondre à vos attentes.

De grandes idées mais un espace restreint ? Pas de problème !

Vous recherchez une solution pour un espace exigu ou une table facile à transporter? Dans ce cas, la table pliante pour la machine BERNINA Q 16 est susceptible de faire votre bonheur.

Savoir plus



Picture: Quilting Machines

Questions et réponses à propos des machines pour le quilt BERNINA

Le quilt a le vent en poupe. On trouve des fans de quilt dans le monde entier. Elles forment une grande communauté, très bien connectée, très créative. Elles se distinguent par leur joie de vivre et leur amour des voyages. Il ne s'agit pas d'un phénomène récent. Le quilt a une très longue tradition. Les amatrices de textile du Japon, d'Europe et des États-Unis apprécient ce passe-temps depuis de nombreuses générations. De nombreux concours et expositions réunissent des artistes professionnels dans le monde entier. Les quilts peuvent parfois aussi ressembler à s'y méprendre à un tableau peint. Certains sont confectionnés avec un tel niveau de professionnalisme et d'esthétisme qu'ils donnent l'impression qu'il faudrait les protéger derrière une plaque de verre, comme la Joconde. BERNINA a développé des machines pour le quilt pour les personnes qui veulent coudre des œuvres art – qu'elles soient débutantes, adeptes expérimentées du quilt, artistes amatrices ou professionnelles. Ces machines à coudre sont conçues pour satisfaire les attentes des adeptes de quilt. Cela semble passionnant, n'est-ce pas? Oui! Nous sommes d'accord.

Le «patchwork» et le «quilt» vont de pair, comme le pain et le beurre. D'abord, on réalise le patchwork, puis, pour terminer en beauté, on confectionne le quilt. En général, le terme «quilter» englobe l'intégralité du processus créatif, c'est-à-dire toutes les étapes de la couture. La raison? Ces deux processus sont nécessaires pour obtenir le résultat final: le quilt!

Le patchwork est la première étape. Elle englobe la couture de nombreux petits morceaux de tissus individuels qui forment la surface du quilt. Le patchwork peut se composer de morceaux individuels d'une forme spécifique, d'une forme libre ou d'une forme spéciale. Il existe une infinité de façons d'assembler ces petits morceaux de tissu pour créer un motif, ou même une image. Les morceaux peuvent être symétriques, graphiques, réalistes photographiquement parlant, aléatoires, colorés, unis ou former un schéma chromatique spécial... Les possibilités sont quasi-infinies. De nombreux petits morceaux de tissus sont assemblés pour créer un grand ensemble qui ne doit pas forcément être un quilt en patchwork classique. Les patchworks actuels utilisent des chutes, mais aussi des matières achetées spécialement pour jouer la carte de la juxtaposition. Les tissus coordonnés, appelés «fat quarters» en anglais (des carrés de tissu de 45 x 55 cm), sont disponibles à la vente dans de nombreux magasins de tissu spécialisés dans le quilt.

La deuxième étape consiste à s'atteler au quilt lui-même, le processus de finition décoratif. Pour le quilt, on insère une première couche de rembourrage sous le patchwork fini, puis on ajoute un fond en tissu. Ces trois couches forment ce qu'on appelle le «sandwich» du quilt. Ces trois couches sont ensuite «quiltées» à l'aide de différents points et combinaisons de points spéciaux. En d'autres termes, elles sont cousues d'une façon très spécifique. À la fin, on obtient un quilt ou un jeté de lit rembourré. Dans certains cas, les coloris, les tissus et les motifs de point ont une signification particulière. Par exemple, il existe des quilts avec un motif spécial, traditionnellement confectionnés pour un mariage. Un quilt peut être offert à un couple de jeunes mariés ou à l'occasion de la naissance d'un enfant. Bien entendu, lorsqu'on confectionne un quilt, on peut donner libre cours à sa créativité sans suivre de patron.

Les quilts peuvent aussi servir de dessus-de-lit. À l'origine, le quilt était réalisé à la main. Aujourd'hui, il est presque toujours confectionné avec une machine à coudre. Il existe différentes techniques: vous pouvez quiltez les différentes couches presque normalement sur une machine à coudre en optant pour des points de quilt spécifiques ou des points de quilt effectués à mains libres, une technique réservée aux personnes plus expérimentées. Pour le quilt à mains libres, les griffes d'entraînement de la machine à coudre sont désactivées afin que vous puissiez faire bouger les couches de tissu vers l'avant et l'arrière et dans toutes les directions. Important: avant de les quilter, les trois couches sont sécurisées par des points de bâti grossiers ou des épingles à nourrice pour les empêcher de glisser et de se déplacer.

L'art du quilt consiste à coudre ces trois couches ensemble avec des petits points de quilt pour créer des motifs en trois dimensions. Les Amish, une communauté religieuse américaine, perpétue aujourd'hui encore la tradition des quilts. Les quilts des Amish comptent parmi les créations les plus populaires dans les galeries de quilt. Les quilts peuvent être confectionnés de telle façon qu'ils accentuent les contours des tissus de patchwork et donc les motifs imprimés des tissus. Il est aussi possible de faire toutes sortes d'appliqués.

L'histoire du patchwork et du quilt ne date pas d'hier. Il n'est pas très clair s'il provient de Chine ou d'Orient. Ce qui est sûr, c'est qu'on réalisait des quilts bien avant notre époque. Les quilts les plus anciens sont exposés dans un musée du Caire, et datent d'il y a environ 3 000 ans. À cette époque, le symbolisme des motifs et des images joue un rôle primordial. On pense que cet art s'est diffusé vers l'Europe du Nord pendant les Croisades. Ces couvertures composées de multiples couches jouaient leur rôle pour réchauffer les lits dans des chambres sans chauffage au Nord où le climat était plus froid. Elles furent aussi rapidement utilisées pour confectionner des vêtements chauds.

Aux États-Unis, les quilts sont considérés comme des dessus-de-lit. En revanche, les patchworks revêtent de nombreuses autres fonctions,par exemple pour décorer un mur ou une table, etc.

Une machine pour le quilt est une machine à coudre normale possédant des fonctionnalités et des caractéristiques spéciales pour faciliter le quilt. Elle est spécialement conçue pour répondre aux attentes des amateurs de quilt et de patchwork. Par exemple, les machines Quilt Edition, dont le nom est suivi par la mention «QE», embarquent des points de quilt spéciaux. Ceux-ci sont utilisés pour assembler les couches ensemble et former des motifs décoratifs. La plupart des fans de quilt accordent une grande importance à la grande variété de points de quilt différents. Les machines de quilt BERNINA possèdent d'autres fonctionnalités, telles quel'entraînement biface BERNINA et la fonction de survol.

Les accessoires des modèles QE sont également conçus pour le quilt. Par exemple, sur certains modèles BERNINA, le pied BSR (BERNINA Stitch Regulator ou régulateur de point BERNINA) fait partie du lot d'accessoires. Spécialement développé par BERNINA, ce pied facilite le quilt à mains libres. Contrôlé par un capteur, il garantit que tous les points paraissent nets et uniformes, y compris lorsque les griffes d'entraînement sont désactivées, quelles que soient la vitesse et la direction de la couture. Une pièce maîtresse du quilt à mains libres!

LE RÉGULATEUR DE POINT BERNINA (BSR)

La table rallonge Le bras libre étendu des machines Quilt Edition offre davantage d'espace pour faire bouger le quilt. Une machine Quilt Edition ne serait rien sans un pied pour patchwork, car il simplifie grandement l'exécution d'un patchwork. La table rallonge facilite la manipulation du quilt sur la machine et le système mains libres BERNINA (FHS) permet au pied de se soulever et de baisser en même temps les griffes d'entraînement en actionnant un levier au niveau du genou. Tous ces accessoires dépendent du modèle et ils ne sont pas tous inclus dans la version «QE».

Bien entendu, ces machines pour le quilt englobent aussi les fonctionnalités généralement trouvées sur les machines à coudre usuelles, par exemple les différentes boutonnières et tous les points utilitaires tels que le zigzag, le point de bâti et le point de satin, ainsi que plusieurs points décoratifs, tels que des motifs fleuris, des dessins et des alphabets. La machine pour le quilt s'avère un choix idéal pour quiconque souhaite confectionner un quilt ou coudre d'autres choses, par exemple des accessoires ou des vêtements.

Les machines pour le quilt BERNINA sont également équipées d'une fonction broderie, car les quilts se parent parfois de broderies magnifiques. Dans un tel cas, les broderies sont effectuées immédiatement après le patchwork, avant de quilter l'ensemble des trois couches. Les petits morceaux individuels peuvent également être décorés de broderie avant de faire le patchwork. Tout est possible.

BERNINA 770 QE BERNINA 570 QE

Le quilt est un loisir qui s'apprend rapidement, car il en existe de multiples variantes. Si vous commencez avec des petits quilts et des motifs simples, vous connaîtrez rapidement vos premiers succès. Vous n'avez besoin d'aucunes connaissances préalables. Les débutantes s'en sortent très bien. Pas besoin non plus de connaissances en matière de techniques de coupe ou autre. L'important, c'est d'abord de se familiariser avec la machine à coudre et de ne pas tenter de réaliser une «œuvre d'art» dès la première fois. Pourtant, même une débutante telle que vous deviendra très vite accroc au quilt. Nombreux sont les amateurs de quilt qui ressentent une réelle passion pour leur nouveau loisir après très peu de temps! BERNINA propose un petit modèle QE, la machine B 475 QE, idéale pour les débutants. Il propose une largeur de point de 5,5 mm et de nombreux accessoires pour faciliter la vie des débutants en quilt.

BERNINA 475 QE

Le quilt à bras long est une catégorie spécifique de quilt. Comme son nom l'indique, les machines de quilt à bras long possèdent un bras libre étendu. Tandis que les machines à coudre usuelles disposent de 300 mm d'espace à la droite de l'aiguille, les machines à bras long offrent 610 mm. Les machines de quilt à bras long proposent uniquement quelques points et sont conçues exclusivement pour le quilt, c'est-à-dire pour coudre ensemble plusieurs couches de tissu. Le patchwork (également connu sous le nom de «piecing») est réalisé sur une machine à coudre usuelle ou une machine conçue pour le quilt et la couture.

Les machines de quilt à bras long ne se présentent pas dans une position parallèle par rapport au corps de l'utilisatrice. Elles sont orientées vers l'arrière afin que le côté étroit de la tête se situe devant. Elles peuvent également être utilisées sur un cadre de quilt qui maintient le tissu de telle façon qu'au lieu d'avoir à bouger le tissu, la machine de quilt se contente de se déplacer au-dessus du tissu grâce aux deux poignées situées à l'avant de celle-ci.

LES MACHINES DE QUILT À BRAS LONG BERNINA